Climat : les eurodéputés veulent des objectifs supplémentaires pour l’agriculture

19.05.2022 - 15:02
-
(AG)
-
La commission de l’Environnement a finalisé sa position sur l’utilisation des terres et la foresterie, le partage des efforts ainsi que le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières. Ils estiment, contrairement à la Commission européenne, que l’agriculture doit rester séparée du secteur forestier et propose de lui imposer des objectifs supplémentaires. Une fois cette position validée par un vote en plénière prévu en juin, le Parlement européen pourra entamer des discussions sur ces dossiers avec les États membres (probablement cet automne).

La commission de l’Environnement du Parlement européen a adopté, le 17 mai lors d’une session de vote marathon, sa position sur plusieurs des règlements du paquet visant à porter l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’UE à -55 % en 2030, notamment les textes portant sur l’utilisation des terres, le changement d’affectation des terres et la foresterie (LULUCF), le partage des efforts ainsi que le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières.