Climat : les eurodéputés veulent inclure « au plus vite » l’agriculture

13.01.2022 - 17:32
-
(AG)
-
Le Parlement européen avance dans son travail pour finaliser sa position sur le futur mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’UE. Les eurodéputés de la commission de l’Agriculture demandent que le secteur agricole soit intégré rapidement au nouveau système qui devrait entrer en vigueur progressivement à partir de 2023.

Alors que le rapporteur du Parlement européen Mohammed Chahim (social-démocrate néerlandais) vient de soumettre son projet de position pour le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières qui sera discuté dans les prochaines semaines, la commission de l’Agriculture (Comagri) a adopté le 10 janvier son avis sur le dossier.