Eau : l’agence européenne de l’environnement tire la sonnette d’alarme

04.11.2021 - 16:34
-
(AG)
-
Bien que l’efficience de l’utilisation de l’eau, notamment en agriculture, se soit fortement améliorée, le stress hydrique reste un phénomène important en particulier dans le sud de l’UE. Et la situation devrait empirer dans les prochaines années, prévient l’Agence européenne de l’environnement.

Dans un récent rapport, l’Agence européenne de l’environnement estime qu’environ 30 % de la population européenne (sur environ 20 % du territoire européen) est touchée par le stress hydrique au cours d’une année moyenne et que la situation devrait s’aggraver avec le changement climatique qui augmente la fréquence, l’ampleur et l’impact des sécheresses. L’agriculture, entre autres activités économiques, est particulièrement concernée.