États-Unis/Chine : un accord qui interroge

20.12.2019 - 08:00
-
(RM)
-
40 à 50 milliards $ par an entre 2020 et 2021, c’est le montant avancé par les États-Unis de produits agricoles américains que la Chine se serait engagée à acheter dans le cadre de l’accord commercial préliminaire conclu entre les deux puissances le 13 décembre. Toutefois, de nombreuses questions restent en suspens quant au réalisme de ces chiffres.

Après 19 mois de guerre commerciale marquée par des hausses respectives de droits de douane, les États-Unis et la Chine ont annoncé le 13 décembre un accord commercial préliminaire impliquant des concessions de la part de Pékin sur la propriété intellectuelle, le transfert de technologie, l’agriculture ou encore les services financiers. Le secrétaire américain au Commerce, Robert Lighthizer a précisé le 15 décembre, que « les Chinois avaient accepté de dépenser un minimum de 200 milliards de dollars en fabrication, agriculture, services, énergie, etc.