Pratiques commerciales déloyales : un rapport de force qui reste à rééquilibrer

16.12.2021 - 16:32
-
(RM)
-
Réunis pour un Conseil agricole, plusieurs États membres ont souligné dans le cadre d’un débat concernant la transposition de la directive sur les pratiques commerciales déloyales (PCD) l’urgence de rééquilibrer la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire entre les agriculteurs et les fournisseurs. En parallèle, ils ont également appelé Bruxelles à veiller à ce que la transition durable concerne tous les acteurs de la chaîne sans exception.

Pour le dernier Conseil Agriculture sous présidence slovène, plusieurs ministres de l’Agriculture de l’UE ont insisté le 13 décembre, lors d’un débat d’orientation concernant la transposition de la directive sur les pratiques commerciales déloyales (PCD) au sein de la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire, sur l’importance de rééquilibrer le rapport de négociation entre les agriculteurs (maillon faible de la chaîne) et les fournisseurs.