Présidence semestrielle du Conseil de l'UE : la Pac dans l’attente d’un budget

La Finlande, qui prend le 1er juillet la présidence semestrielle du Conseil de l’UE, espère pouvoir faire progresser les discussions sur l’avenir de la Pac. Mais ces négociations sont fortement dépendantes des pourparlers menés en parallèle sur le futur budget communautaire. Difficile donc à ce stade pour la Finlande, dont le gouvernement vient par ailleurs d’être formé, de fixer un calendrier précis des travaux en matière agricole dans les mois à venir. 

Le nouveau gouvernement finlandais (de coalition), qui a été formé il y a seulement quelques semaines par Antti Rinne (social-démocrate) après les élections législatives d’avril, met la touche finale au programme de sa présidence semestrielle de l’UE qui débute le 1er juillet. Un premier document général d’une vingtaine de pages brossant les grandes priorités des six prochains mois a été publié le 26 juin.