Transport animal : le Parlement européen demande un renforcement des règles

Reussir SA
Le Parlement européen demande, dans une résolution adoptée le 20 janvier, à la Commission européenne de renforcer les règles encadrant le transport des animaux vivants notamment en fixant une limite de 8 heures de temps de transport. Le compromis trouvé est jugé insuffisant par les ONG. Bruxelles s’est déjà engagée à faire des propositions en 2023.

Le Parlement européen a adopté le 20 janvier en plénière, à une très large majorité (557 voix contre 55 et 78 abstentions), le rapport et les recommandations de sa commission d’enquête sur la protection des animaux pendant le transport, qui plaide notamment pour limiter la durée des trajets pour les animaux destinés à l’abattoir à 8 h, mais avec des possibilité d’exemptions.