UE-Mercosur : un impact limité au niveau du secteur sucrier, de l’éthanol et surtout du secteur laitier

24.07.2020 - 08:00
-
(RM)
-

Dossier législatif : Accord UE-Mercosur : un texte qui fait débat…

Avancement à parution de cet article : Bruxelles défend l'accord
Avancement actuel du dossier : Des inquiétudes sur le dossier agricole
L’accord UE-Mercosur signé en juin 2019, en cas d’ouverture de contingents tarifaires pour le sucre et l’éthanol, pourrait stimuler les exportations des pays du Mercosur à destination de l’UE. Mais ceci sans pour autant créer des perturbations économiques majeures sur le marché européen. Quant au secteur du lait, l’accord aura un impact très limité au regard du niveau très faible des exportations des pays du Mercosur vers l’UE. Le secteur laitier européen étant trois fois plus important que celui de son partenaire à l’accord.

« Dans le cadre de l’accord de libre-échange UE-Mercosur (signé en juin 2019, ndlr), si l’UE ouvre les contingents tarifaires sur le sucre, les pays du Mercosur peuvent bénéficier d’une augmentation des exportations de sucre vers l’UE.

Mots-clés