Exoscarne, une solution pour réduire la pénibilité dans le secteur de l’abattage découpe

Exoscarne aide à la découpe de la viande.
Exoscarne aide à la découpe de la viande.
Adiv
Un exosquelette a été mis au point par l'Adiv pour réduire les troubles musculo-squelettiques touchant les opérateurs de la découpe de la viande. Le dispositif est capable d’aider le geste au niveau de la main en actionnant des muscles pneumatiques pilotés par des capteurs de pression.

Comment réduire les troubles musculo-squelettiques (TMS) parmi les opérateurs de l’abattage-découpe ? A cette question, l’Institut Technique Agro-Industriel Adiv, à Clermont-Ferrand, a tenté d’y répondre en menant le programme Exoscarne, avec la collaboration de l’Institut Pascal et de l’entreprise CIP, ainsi que l’appui de l’UMT Agrobergo (phase de R&D cofinancée par FranceAgriMer).