Olivier Clanchin, président d’Olga (ex-Triballat Noyal) : « Nous voulons porter un modèle d’entreprise régénérative »

20.04.2022 - 15:47
-
Propos recueillis par Jean-Christophe Detaille et Juliette Guérit (Agra Presse)
-
Le groupe agroalimentaire breton Triballat-Noyal, récemment rebaptisé du nom de sa fondatrice Olga Triballat, est l’un des leaders du marché du steak végétal avec sa marque Sojasun. Son président Olivier Clanchin revient pour Agra Presse sur le positionnement du groupe dans le secteur des alternatives végétales aux produits animaux et la stratégie de la maison mère des marques Vrai, Petit Billy, Sojasun et Grillon d’Or à l’horizon 2035.

Triballat-Noyal vient de se rebaptiser Olga. Qu’est-ce qui a motivé ce changement de nom ?

Historiquement, il existe deux Triballat : Triballat-Rians et Triballat-Noyal. Les deux entreprises sont nées dans les années cinquante quand mes grands-parents Maxime et Olga Triballat sont arrivés à Noyal, et mon cousin Hugues Triballat est aujourd’hui à la tête de Rians. Les patrons de Rians s’appellent donc Triballat et les patrons de Triballat-Noyal s’appellent Clanchin, cela crée une confusion.