Protéines végétales : plusieurs États membres demandent une stratégie européenne

30.03.2022 - 17:47
-
(RM, Agra Europe)
-
Après la pandémie de Covid-19, la guerre en Ukraine a confirmé l’importance de garantir l’autonomie alimentaire de l’UE. L’Autriche, soutenue par dix-neuf États membres, appelle donc la Commission européenne à élaborer une stratégie européenne en matière de protéines végétales. Mais le commissaire européen à l’Agriculture recommande plutôt aux Vingt-sept de concevoir leurs propres stratégies nationales.

Alors que la guerre en Ukraine a fait de l’autosuffisance alimentaire une priorité dans l’agenda européen, l’Autriche soutenue par dix-neuf États membres (Bulgarie, Croatie, Chypre, Estonie, Finlande, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Espagne) a appelé, lors du Conseil agricole du 21 mars, la Commission européenne à élaborer une stratégie européenne en matière de protéines.