Abattoir de Lampaul : l'appel des producteurs au gouvernement

19.05.2014 - 08:00
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Aveltis, Triskalia, Porélia et Syproporcs, quatre coopératives porcines bretonnes demandent à l'Etat et aux élus de la région de faire tout leur possible pour convaincre le groupe Cecab d'accepter de voir l'abattoir de Lampaul-Guimiliau (Finistère) redémarrer. L'outil a été fermé à l'automne, avec le feu vert du tribunal de commerce de Rennes. 889 emplois ont été supprimés. Le projet industriel de 7 ex-cadres de Gad SAS (nom de code : Lampaulagro) prévoit un niveau d'abattage de 9 500 porcs/semaine, de la découpe mais pas d'élaboration, et la création de 250 emplois.