Argentine : 60 jours pour fixer le sort des biocarburants

12.05.2021 - 22:18
-
Par notre correspondant, Marc-Henry André
-
Le péroniste Alberto Fernández a prorogé pour deux mois le cadre actuel du soutien public argentin aux biocarburants. Le secteur craint une baisse des taux d’incorporation.

Par un décret paru le 10 mai, le gouvernement argentin a prolongé de 60 jours l’application du cadre réglementaire des biocarburants en vigueur depuis 2006, qui devait expirer le 12 mai, le jour même où le président de la République argentine, Alberto Fernández, devait être reçu à Paris par Emmanuel Macron. Provisoirement, donc, le taux d’incorporation obligatoire d’éthanol à l’essence vendu à la pompe sur le marché intérieur reste fixé à 12 % et celui du biodiesel de soja au gasoil à 10 %.

Mots-clés