Barbara Pompili promet la « continuité »

10.07.2020 - 08:00
-
IL
-
Députée de la Somme, Barbara Pompili a été nommée le 6 juillet ministre de la Transition écologique. De son travail de parlementaire, les syndicats agricoles de son département retiennent son engagement écologiste contre la ferme des 1 000 vaches, et aux côtés de l’Affaire du siècle... mais aussi son abstention lors de la ratification de l’accord UE-Canada (Ceta). Difficile de prédire quel type de rapport de force cette ancienne EELV voudra imposer à Matignon et l’Elysée. Pour son premier discours de ministre, elle a, en tous les cas, promis la « continuité ».

« J’ai passé du temps dans l’opposition à compter les points en faisant des commentaires, mais ce n’est pas satisfaisant quand on a un sentiment d’urgence », résumait Barbara Pompili, une dizaine de jours avant sa nomination à la tête du ministère de la Transition écologique.