Biocarburants : les pétroliers brandissent la menace d’une hausse des prix à la pompe

L’Union française des industries pétrolières (Ufip) juge irréaliste l’objectif d’incorporation de biocarburants que s’est fixé la France pour 2008 (5,75%) et demande au gouvernement de se caler sur le calendrier européen qui fixe le respect de cette exigence à 2010. Passer de 3,5% en 2007 à 5,75 % en 2008 représente une « marche considérable » à gravir, a déclaré Jean-Louis Schilansky, délégué général de l’Ufip, lors du point presse annuel de l’organisation le 20 février à Paris.

Mots-clés