Virus

Bruxelles débloque 3 millions d’euros pour la recherche sur Schmallenberg

Comme envisagé depuis quelques mois, la Commission européenne a décidé d’accorder 3 millions d’euros à des recherches sur le virus de Schmallenberg. Quatorze programmes ont été retenus. Ils seront co-financés à hauteur de 50% par l’Union européenne.
La Commission européenne a annoncé le 8 mai qu’elle débloquait une enveloppe de 3 millions d’euros afin de mener des études sur le virus de Schmallenberg. Quelque 14 projets de recherche présentés par les Etats membres touchés par le virus (France, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Luxembourg et Espagne) ont été retenus.