Carrefour et Tesco allègent leur accord, sous la menace

16.10.2020 - 08:00
-
AJ
-
Afin d’éviter une décision coercitive de l’Autorité de la concurrence qui pourrait aller jusqu’à la suspension de l’accord, les enseignes Carrefour et Tesco ont proposé de restreindre leurs rapprochements à l’achat afin de répondre aux préoccupations de concurrence soulevées.

Les récents rapprochements à l’achat – Auchan/Casino/Métro/Schiever, Carrefour/Système U, Carrefour/Tesco – ne semblent pas tout à fait du goût de l’Autorité de la concurrence. Elle s’est autosaisie dès mai 2018 au fond puis en mesures conservatoires au travers de trois enquêtes toujours en cours. Cette fois, c’est au duo Carrefour et Tesco de proposer une réduction du périmètre de leur coopération sur les marques de distributeurs (MDD), annonce l’Autorité de la concurrence le 8 octobre.

Mots-clés