Climat : Bruxelles veut faire de l’agriculture un secteur « neutre »

La Commission européenne veut rehausser son ambition climatique en fixant à 55 % son objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. L’agriculture ne sera pas épargnée. Bruxelles prévoit une révision de la législation sur l’utilisation des terres afin d’y intégrer les émissions agricoles, avec pour but d’en faire le premier secteur « neutre climatiquement ».

Le secteur agricole a le potentiel pour devenir le premier secteur « neutre climatiquement » dès 2035 et pourrait même contrebalancer les émissions d’autres secteurs via un système « robuste de certification », estime la Commission européenne dans un Plan cible en matière de climat à l’horizon 2030, publié le 16 septembre.