Coronavirus : des mesures d’urgence jugées insuffisantes faute de fonds

Les dispositions d’urgence (stockage privé, flexibilités administratives…) adoptées par la Commission européenne pour aider les secteurs les plus touchés par l’épidémie de coronavirus sont insuffisantes, estiment les ministres de l’Agriculture de l’UE qui demandent à Bruxelles de trouver les moyens de lancer un second paquet de mesures pour des secteurs tels que le veau, la viticulture ou la volaille. Mais les fonds manquent, et le recours à la réserve de crise (ponctionnée sur les aides du premier pilier de la Pac) est à ce stade exclu. Une situation qui rend la nécessité de renforcer le budget de la Pac pour la prochaine période de programmation financière encore plus urgente.

Les ministres de l’Agriculture de l’UE, réunis par visioconférence le 13 mai, ont globalement appelé la Commission européenne à trouver les moyens financiers de lancer un second volet de mesures d’urgence pour le secteur agricole.