Coronavirus : le traitement des boues d’épuration en manque de compost

L’Afaïa (filière des supports de culture, paillages, amendements organiques et engrais organiques et organo-minéraux, biostimulants) a alerté le 20 mars sur une pénurie de déchets verts qui menace le traitement des boues d’épuration. « Les filières de compostage de boues d’épuration vont manquer de structurants végétaux pour réaliser leur activité, selon un communiqué. D’ici trois semaines à un mois, 30 % des boues urbaines n’auront plus de solution de traitement.