Covid-19 : à ce stade, pas de déstabilisation des marchés ultramarins

31.07.2020 - 08:00
-
Laurène MAINGUY
-

« Pour l’instant il s’agit de craintes, on n’a pas eu d’alerte récente sur le fait que les marchés soient aujourd’hui déstabilisés », a déclaré le directeur de l’Office de développement de l’économie agricole d’outre-mer (Odeadom) Jacques Andrieu à Agra Presse le 27 juillet. Dans le sillage de la crise liée au Covid-19, les départements d’outre-mer redoutaient de devenir plus que d’ordinaire des marchés de dégagement pour les produits stockés en métropole durant le confinement, comme le poulet, la viande bovine ou encore les pommes de terre.

Mots-clés