Crédoc : les 18-30 ans ont une autre façon de consommer le vin

Les Français de la génération des 18-30 ans ont une autre façon de consommer le vin : moins en quantité que les générations qui les ont précédés, plus en convivialité et en curiosité, plus avec leurs pairs qu’avec leur famille. Telle est la tendance de consommation synthétisée par une étude du Crédoc, exposée le 16 novembre en partenariat avec La Revue du Vin de France et l’association Vin & Société, qui vient de créer un laboratoire d’idées.

La génération dite « Y », celle des personnes nées entre 1980 et 2000, se réapproprie le vin à sa manière. On sait que les jeunes générations en boivent moins. La part des 18-30 ans consommant du vin au moins une fois par semaine est en effet passée de 39 % à 31 % en 2013. Cela alors que pour les autres boissons alcoolisées (bières et alcools), cette part s’est maintenue à 40 %, a rappelé Thierry Mathé, chargé de recherche au Crédoc, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie, qui dépend de Bercy.