«De la provocation» selon P. Chevalier (FNB)

« C’est tout bonnement de la provocation», estime Pierre Chevalier, président de la FNB (Fédération nationale bovine) au vu de la suppression des restitutions sur les exportations de bovins vivants. Après l’accord de Hong Kong sur l’élimination, en 2013, des subventions à l’exportation, la Commission de Bruxelles « n’avait pas besoin de se précipiter à ce point».