De nombreux débouchés en perspectives

Les biocatalyseurs ont de nombreux avantages, a développé Jérôme Souppe, directeur de la recherche en biotechnologies chez Soufflet, lors de la présentation du partenariat Inra-Soufflet.
Ils permettent d’hydrolyser des polymères difficiles à transformer en sucres simples (cellulose, hémicellulose, pectines), un avantage qui sera de plus en plus utile dans les usines de biocarburants de seconde génération, qui auront à « digérer » des matières premières lignocellulosiques, plus difficiles à dégrader que les matières premières comestibles (grain de blé, de maï