Des gisements à explorer dans les bioressources aquatiques (CGAAER)

Le CGAAER (Conseil général de l’agriculture) vient de publier un rapport sur le développement de la bioéconomie « bleue », dans lequel il estime nécessaire de s’intéresser aux bioressources aquatiques. Au cours de cette mission, commandée par le ministère de l’Agriculture, il a évalué trois gisements de matières premières valorisables : les coproduits des poissons de mer et de pisciculture, les coproduits des coquillages et mollusques, et les algues.