Des recrutements difficiles en Bretagne, Hauts-de-France et Nouvelle-Aquitaine

17.07.2020 - 08:00
-
Laurène MAINGUY
-

Sur les 281 580 projets de recrutement en agriculture prévus pour 2020, de plus en plus sont difficiles à pourvoir, selon une enquête sur les besoins de main-d’œuvre (BMO) de Pôle Emploi reprise par la FNSEA dans une note de conjoncture. D’après cette enquête réalisée fin 2019, les projets de recrutement en agriculture ont augmenté de 12 % en 2020, par rapport à 2018. Mais 50 % de ces recrutements anticipés sont considérés comme difficiles (contre 44 % en 2018).