Solaire

Deux mois pour négocier les nouvelles conditions de rachat du photovoltaïque

Après la suspension du rachat de l’électricité solaire, les acteurs de la filière photovoltaïque ont jusqu’au 15 février pour mettre sur pied avec les pouvoirs publics un cadre réglementaire pour définir les nouvelles conditions de développement de cette énergie. Mais des associations ont porté un recours devant le Conseil d’Etat pour faire annuler le moratoire gouvernemental.
Lundi 20 décembre s’est tenue la première réunion de concertation menée par Jean-Michel Charpin, inspecteur général des finances, pour mettre sur pieds un plan de développement harmonieux de la filière photovoltaïque. Cette première rencontre entre professionnels et pouvoirs publics a permis d’établir un calendrier de travail jusqu’à la mi-février qui aboutira à la rédaction de textes réglementaires qui entreront en vigueur au mois de mars à la fin du moratoire.