Doutes sur la récolte de miel face aux conditions printanières

Gel, froid, pluie, vent : « La première partie de la saison a été très compliquée en raison des conditions climatiques », a déclaré à l’AFP Henri Clément, secrétaire général de l’Unaf (Union nationale de l’apiculture française). Pour le colza, « on est à peu près sur un tiers – ou la moitié dans le meilleur des cas - de la récolte de l’an dernier », avance-t-il. Si la Bretagne semble « tirer son épingle du jeu » de même que la Vendée pour le miel de colza, souligne Christian Pons, le président de l’Unaf, ce n’est pas le cas dans l’est de la France ni dans le nord.

Mots-clés