Echec des négociations concernant le Traité international sur les ressources génétiques

L’organe directeur du Tirpaa (Traité international sur les ressources phytogénétiques), réuni à Rome du 11 au 16 novembre, a constaté l’échec des négociations entre les États signataires. Il s’agissait d’améliorer le système de financement du « fonds de partage des avantages », qui aide les pays en développement à conserver et utiliser leurs ressources génétiques. L’UFS (Union française des semenciers) y était favorable, via l’élargissement de la liste des 64 espèces végétales accessibles et la révision des modalités d’abondement, indique-t-elle dans un communiqué.