Effondrement du débouché principal de la farine, mais tension sur l’ensachage

Paradoxe du marché de la farine : le débouché de la boulangerie artisanale et des industries agroalimentaires, qui représente normalement 90 % de la farine vendue, s’est effondré, mais, dans le même temps, le secteur de la meunerie doit « répondre à l’explosion de la demande de farine en sachets, multipliée de 2 à 5 fois depuis le début du confinement », a indiqué l’Association de la meunerie française (ANMF) le 4 mai. Les lignes françaises d’ensachage en paquets de 1 kg destinés à la grande distribution ne sont « plus suffisantes pour répondre à la demande actuelle ».