Reportage

En Ariège, vivre sous le joug de l’ours

Vingt ans après sa réintroduction, le plantigrade tue désormais un millier d’animaux chaque été dans les six départements pyrénéens. Dans les vallées de l’Ariège, particulièrement touchées, les troupeaux vivent sous la menace permanente et grandissante de l’ours. Robin, Evan, Marion et Cécile. Quatre éleveurs et bergers ariégeois nous racontent leur vie sous la menace tyrannique du prédateur, entre rêves brisés, peur et lassitude.

Pour atteindre la cabane d’estive, il faut marcher trois heures depuis le village d’Aulus (150 habitants). Le chemin serpente entre les sapins, qui s’éclaircissent pour laisser apparaître les cascades d’Ars. Alors que l’on continue de monter, les rochers qui permettent de traverser les cours d’eaux se font plus nombreux et plus imposants, jusqu’à devenir des petites falaises.

Mots-clés