Engrais : Yara bascule dans le rouge avec la flambée des prix du gaz

Le fabricant norvégien d'engrais minéraux Yara International, qui a publié le 20 octobre des comptes trimestriels dans le rouge, se montre préoccupé par l'impact du prix des engrais sur l'alimentation mondiale. Les cours du gaz naturel, très utilisé dans le secteur, ont flambé. Pour Yara, la facture a triplé en un an à l'échelle mondiale et presque quintuplé en Europe, le conduisant à réduire de 40 % sa production d'ammoniac, composant essentiel des fertilisants azotés, sur le Vieux Continent.

Mots-clés