Estimations en baisse en Amérique du Sud

Les cours du maïs sur le marché physique ont suivi la fermeté du blé tendre. Les fondamentaux restent haussiers avec des difficultés de semis en Argentine, en raison de l'excès de précipitations dans le nord du pays. Selon le ministère local de l'agriculture, les surfaces ensemencées seraient moins importantes que prévu à 5,7Mha. Quant au Brésil, le pays table sur une production en retrait par rapport aux précédentes estimations, à 71,1Mt contre 75,5Mt, selon le cabinet Safras & Mercado.