Euralis et Maïsadour veulent collaborer dans la collecte de grains

Les deux coopératives majeures du Sud-Ouest, Euralis (12 000 coopérateurs) et Maïsadour (8 000 adhérents) ont en commun un projet de mutualisation des outils de collecte, nous a confié Michel Montet, directeur de la branche agro-céréales de Maïsadour. Une première expérience a déjà eu lieu pour le séchage de la dernière collecte. Les deux groupes entendent poursuivre sur cette voie en mettant en commun des silos de stockage, car de nombreuses zones de recouvrement existent et peuvent donner lieu à des synergies intéressantes.