Fécule de pomme de terre : trois nouveaux Etats membres mécontents

Faute d’avoir pu obtenir satisfaction, la Pologne, la Lituanie et la République tchèque ont refusé, lors du Comité spécial agricole de l’UE du 26 février, de donner leur aval à la reconduction pour deux campagnes du régime actuel de contingentement pour la production de fécule de pomme de terre proposée par la Commission européenne Voir n°3092 du 19/02/2007. Ces trois pays réclament en particulier une augmentation de leur quota. Ce dossier, sur lequel l’avis du Parlement est attendu le 24 avril, sera inscrit à l’ordre du jour du Conseil agricole de mai.