François Toulis : « Le photovoltaïque concurrence le foncier agricole »

Inquiétude chez les professionnels agricoles : l’installation de panneaux photovoltaïques entre en concurrence, dans certaines régions, avec l’usage agricole des terres. « On a une énorme problématique du photovoltaïque au sol. Des surfaces drainées et irriguées passent au solaire », s’est ainsi alarmé François Toulis, président de la Chambre d’agriculture de l’Ariège, lors de la session de l’APCA le 17 décembre à Paris. « Il faut que la réglementation foncière traite le sujet », a-t-il insisté.