Glyphosate : trois quarts des agriculteurs disent manquer d’alternatives

Plus de trois agriculteurs sur quatre n’identifient pas d’alternatives au glyphosate, selon une enquête des instituts techniques Acta, Arvalis, Fnams, ITB, Terres Inovia publiée le 17 avril.

Ils sont 77,5 % à dire ne pas savoir comment faire sans cet herbicide, parmi un échantillon de 7 677 producteurs en grandes cultures. Interrogés sur d’éventuelles solutions, les utilisateurs de glyphosate déclarent à 90 % vouloir intensifier les déchaumages et passages mécaniques avant le semis, à 84 % les faux semis, à 75 % les interventions mécaniques dans les intercultures et les cultures, à 55 % le labour.

Besoin de rééquipement

Mots-clés