Grandes cultures : des zones de non-traitement vouées à la jachère

À l’heure des semis de printemps, les agriculteurs mettent en place les ZNT (zones de non-traitement) instaurées par un arrêté et un décret parus le 29 décembre au Journal officiel. Elles peuvent être cultivées mais ne doivent pas être traitées, souligne-t-on à Arvalis. Dans les faits, leur mise en jachère semble « probable » en grandes cultures, d’après l’institut. La coopération agricole est plus catégorique.

Mots-clés