Inquiète sur les débouchés, la filière lapin veut émarger au stockage privé

17.04.2020 - 08:00
-
Yannick GROULT
-

« Les stocks sont en train de croître dans les entreprises, suscitant de vives inquiétudes pour la période à venir après Pâques », alerte le Clipp (interprofession cunicole) dans un communiqué le 14 avril. L’interprofession demande « que les dispositifs d’aide au stockage privé au niveau européen puissent également être actionnés pour la viande de lapin ». La filière fait face à « la perte de débouchés dans la restauration hors domicile, à l’export, par les rayons traditionnels à la coupe, mais aussi sur les marchés ».

Mots-clés