Investissement

08.07.2016 - 08:00
-
Hervé Plagnol, rédacteur en chef
-

Un phénomène permet de garder un certain optimisme pour les années à venir de l’agriculture : la résistance de l’investissement. Quand bien même les revenus sont en baisse, quand bien même l’avenir est fait de beaucoup d’inconnues, les agriculteurs investissent. Certaines années sont en creux mais d’autres les rattrapent et, sur le moyen terme, le solde est plutôt positif. Cependant, il ne faudrait pas que ces incertitudes nées de l’extrême volatilité des marchés perdurent. Car c’est à ce moment que l’investissement en prendra un coup.