La baisse de la consommation de vin s’est accélérée pendant le confinement

22.05.2020 - 08:00
-
MN
-
La baisse de consommation de vin, régulière en France depuis des années, s’est accélérée pendant le confinement, selon l’association Vin & Société. Une étude de l’agence nationale Santé publique France rappelle le lien qui existe entre la consommation d’alcool et la convivialité, laquelle a beaucoup pâti du confinement.

Dans une étude diffusée le 13 mai, l’agence nationale de santé Santé publique France fait apparaître que pour 65 % des personnes interrogées la consommation d’alcool a été stable, pour 24 % en baisse et pour 11 % en hausse. Pendant les six premières semaines du confinement, la consommation de vins tranquilles a fléchi de 6 % et celle de vins effervescents de 45 %, selon l’Iri Wordlpanel, cité également par Vin & Société.