Vin

La Commission « prête à discuter » des droits de plantation, mais...

Dacian Ciolos, le commissaire européen à l’agriculture, a assuré le 26 mars, dans le cadre du Salon international Vinitaly de Vérone, qu’il était prêt à discuter du dossier des droits de plantation viticoles, qui doivent en théorie être abolis au 1er janvier 2016. Certaines conditions doivent être remplies, a-t-il toutefois précisé.
«La Commission est prête à discuter » des droits de plantation viticoles, qui doivent être supprimés au 1er janvier 2016 (avec possibilité pour un pays de maintenir ce régime jusqu’au 31 décembre 2018), mais « nous devons voir si nous avons assez d’États membres qui veulent rouvrir cette question » et, « avant de mettre sur la table quelque proposition que ce soit, nous devons analyser la situation avec les experts », a déclaré Dacian Ciolos.
Le commissaire européen à l’agriculture a rappelé qu’il avait convoqué à cet ef