Syndicalisme

La Coordination rurale change de leader mais pas d’objectifs

Le changement dans la continuité. Tel est l’état d’esprit qui a animé le 17e congrès du syndicat agricole Coordination rurale (CR) qui s’est déroulé le 8 décembre à la Grande Motte (Hérault). Au menu : l’élection d’un nouveau président, Bernard Lannes, 54 ans, agriculteur dans le Gers (volailles sous label et céréales), membre actif du syndicat depuis sa création en 1992. Elu le 7 décembre pour un mandat de trois ans, le nouveau président a le pluralisme et les élections aux chambres d’agriculture de 2013 en ligne de mire. François Lucas, figure emblématique du syndicat, reste au comité directeur comme premier vice-président après plus de dix années à la tête du syndicat.
Insuffler du « sang neuf » pour la bataille des élections aux chambres d’agriculture de janvier 2013. Telle était l’ambition de François Lucas, à la tête de la Coordination rurale depuis plus de 10 ans. Son pari semble réussi avec l’élection d’un nouveau président de 54 ans, le 7 décembre, et un renouvellement important du comité directeur (7 nouveaux entrants pour 17 membres).