Malnutrition

La distribution d’extraits foliaires de luzerne avance lentement

La distribution d’extraits foliaires de luzerne, pour lutter contre la malnutrition dans le monde, tarde à se développer. Pourtant considérés comme très prometteurs par l’Association pour la promotion des extraits foliaires (Apef), ils semblent se heurter à une certaine frilosité des ONG. Selon le professeur Eric Bertin, du CHU de Reims, les extraits foliaires permettent une nette augmentation du poids à la naissance, une meilleure lactation chez les femmes, une baisse des infections respiratoires et cutanées, une baisse des diarrhées et une amélioration de l’état de santé des sujets atteints du VIH.

A en croire les professionnels de la filière, mais également certains scientifiques, les extraits foliaires de luzerne seraient une solution pour lutter contre la malnutrition dans le monde, qui concerne près de 2 milliards d’individus. Depuis 1993, l’Association pour la promotion des extraits foliaires (Apef), créée par d’anciens responsables du groupe coopératif France Luzerne, milite pour la distribution d’extraits foliaires de luzerne pour lutter contre la malnutrition des populations en difficultés.