Colloque Unifa et Farre

La fertilisation azotée sur la voie d’une meilleure utilisation

En vingt ans, l’utilisation d’azote enregistre une baisse de 24 %, alors que la production des grandes cultures affiche une croissance de 30 %. Une meilleure efficacité des apports soulignée lors d’un colloque Unifa et Farre le 22 octobre. Les participants ont mis en avant l’évolution des pratiques et les possibilités d’amélioration.
«Fabricants, distributeurs d’engrais, constructeurs : unissez-vous ! », a lancé l’ingénieur général Philippe Balny au colloque Unifa (Union des industries de la fertilisation) et Farre (Forum de l’agriculture raisonnée respectueuse de l’environnement) le 22 octobre. « Il est possible d’accélérer la tendance à la baisse de consommation d’azote », selon le coordinateur d’une toute récente mission interministérielle visant une « meilleure utilisation » de cet engrais. En vingt ans, l’efficacité des apports progresse de moitié.
Mots-clés