La filière cidricole en appelle aux maires pour retrouver son élan

Les professionnels du cidre demandent aux mairies d’avancer leurs commandes de fin d’année pour évacuer les excédents de stocks et redynamiser le marché encore « morose ».

La filière cidricole a envoyé une lettre à plus de 6 000 maires de France pour les inciter à s’approvisionner plus tôt que prévu en cidre auprès de producteurs locaux, informe un communiqué le 8 octobre. L’interprofession du cidre (Unicid), les maisons cidricoles de Bretagne et Normandie et les Cidres de Loire, cosignataires de la lettre, appellent « toutes les mairies à avancer leurs achats de cidre sans attendre la fin de l’année ou la période traditionnelle de la galette des rois » afin « d’accélérer l’écoulement des excédents de stocks ».