La filière laitière étasunienne secouée par le Covid-19

« On est passé du rire aux larmes en quelques mois », résume Benoît Baron, économiste à l’Institut de l’élevage le 17 juin lors d’un webinaire dédié à la filière laitière étasunienne. 2019 a été une bonne année pour le secteur laitier américain. Production, cheptel et valeur des exportations sont tous en progression. Mais cette éclaircie a vite été assombrie par l’épidémie de Covid-19 qui a touché de plein fouet les États-Unis où de 2 à 3 % de la production laitière ont dû être jetés au plus gros de la crise.

Mots-clés