La FNO compte sur l’interprofession ovine pour dérouler son programme

Contrainte de réviser ses plans après les récents arbitrages de Bruxelles et Paris, la FNO (éleveurs d’ovins lait et viande, FNSEA) souhaite lancer une concertation avec l’interprofession ovine afin de mettre en place autrement le programme syndical qu’elle avait élaboré pour la Pac 2023-2027, nous apprend Michèle Boudoin, sa présidente, interrogée par Agra Presse le 13 septembre, à la suite de la tenue du congrès de l’association spécialisée à Limoges.

Mots-clés