La lente percée des anti-viande au pays des gauchos

07.10.2021 - 20:16
-
Par notre correspondant à Buenos Aires, Marc Henri-André
-
Opposé au projet d’élevages de porcs XXL destinés à l’export vers la Chine, le mouvement anti-viande argentin se rend actuellement très visible par des campagnes d’affichage dans les rues de Buenos Aires, de Rosario et de Córdoba. Encore embryonnaire, le courant est apparu il y a environ cinq ans dans l’espace public argentin, sans n’avoir pour l’instant remporté aucune victoire politique.

Un forum public était organisé à Buenos Aires les 16 et 17 septembre par plusieurs ONG de protection animale, pour critiquer l’accord signé par le gouvernement visant à stimuler l’exportation de porc vers la Chine, notamment par la construction d’élevages XXL. L’évènement a vu se succéder plus de deux cents orateurs, à raison de trois minutes de parole chacun, dont les interventions étaient sitôt relayées sur les réseaux sociaux.

Mots-clés