Fruits et légumes

La Saf veut améliorer les relations dans la filière fruits et légumes

Cinq propositions ont été faites par la Société des agriculteurs de France (Saf) pour améliorer les relations entre fournisseurs et distributeurs de fruits et légumes et « créer de la valeur ». Elles ont été présentées à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Paris le 29 mars. Ces propositions ont été élaborées durant un an par une commission de la Saf regroupant des représentants des agriculteurs, des fournisseurs et des distributeurs de fruits et légumes.

«Le climat conflictuel entre fournisseurs et distributeurs dans la filière fruits et légumes ne peut plus durer », a déclaré Damien Bonduelle, président de la commission « agriculture et grandes et moyennes surfaces (GMS) » de la Saf. Il présentait, le 29 mars à Paris, cinq propositions réalisées par sa commission afin d’améliorer les relations commerciales dans la filière fruits et légumes et de favoriser la création de valeur.